[PARTIE 2] NOUVEAUX MOYENS DE PAIEMENT : QUELS IMPACTS POUR LA SÉCURITÉ ET LA RELATION CLIENT ?

[PARTIE 2] NOUVEAUX MOYENS DE PAIEMENT : QUELS IMPACTS POUR LA SÉCURITÉ ET LA RELATION CLIENT ?

Et voici la deuxième partie sur le sujet des nouveaux de moyens de paiement et leurs impacts pour la sécurité et la relation client.

Dans cet article, Clictill vous explique comment les nouveaux usages de paiement tendent vers plus de sécurité et vers une protection maximale des données clients.

Bonne lecture !

Vers une sécurité renforcée !

D’après une étude BVA, 7 Français sur 10 sont inquiets concernant la sécurité de leurs données personnelles. C’est pour cette raison que les nouveaux moyens de paiement doivent tendre vers plus de sécurité. Empreinte digitale, reconnaissance vocale, fréquence cardiaque… différentes techniques permettent de remplacer le mot de passe traditionnel. code-confidentiel-pour-paiement

Le paiement mobile est aujourd’hui une méthode sûre. Depuis l’entrée en vigueur de la DSP2 (Directive européenne sur les Services de Paiement) en janvier 2018, l’authentification forte  (deux facteurs entre un code, un appareil et une donnée biométrique), est obligatoire pour tout paiement supérieur à 30 euros.

Mais que faire en qu’à de vol ou de perte de téléphone ? Et bien comme avec une carte bancaire classique, il faut faire opposition auprès de sa banque.

Pour accroître la confiance des consommateurs et rendre l’authentification « incrackable », les technologies biométriques sont de plus en plus développées. MasterCard imagine même l’identification par « selfie » afin de rendre l’acte d’achat amusant et sécurisé ! selfie-nouveau-moyen-de-code-pour-paiement

 

Concernant le paiement sans contact, les clients doivent régler leur achat en saisissant leur code confidentiel dès que la limite du montant d’achat est franchie. Cette procédure réduit considérablement les risques de fraude.

La sécurité des paiements clients grâce à la caisse clictill

La protection des données clients

Au-delà de la sécurité, il faut pouvoir garantir une protection maximale des données clientssecuriser-les-donnees-clients-avec-les-nouveaux-moyens-de-paiement

Le RGPD prévoit davantage de transparence quant à l’usage fait des données des consommateurs. Pour les sites e-commerces, les contraintes avec le RGPD liées au nom du client, à son adresse de livraison… sont plus importantes par rapport à un commerce physique. L’e-commerçant doit informer tout utilisateur final impliqué dans un processus de paiement et expliquer comment vont être traitées ses données. La transparence des informations est indispensable pour établir une relation forte avec les clientsles-nouveaux-moyens-de-paiement-permettent-de-renforcer-la-relation-client-commercant

Le marchand dit « physique » a également l’obligation de garantir la sécurité des données personnelles des clients.

Les données telles que le numéro de la carte, la date d’expiration et le cryptogramme visuel ne doivent pas être conservées au-delà de la transaction. Pour pouvoir garder les données des consommateurs, ces derniers doivent être consentants et signer un acte de volonté univoque (comme une case à cocher). signer-contrat-pour-utilisation-des-donnees-personnelles

protéger les données de vos clients

Aujourd’hui, la sécurité des données personnelles est au cœur des enjeux de société. La digitalisation de la phase de paiement doit répondre aux questions de sécurité et de confiance pour renforcer la relation client/commerçant.

Laisser un commentaire