[PARTIE 1] NOUVEAUX MOYENS DE PAIEMENT : QUELS IMPACTS POUR LA SÉCURITÉ ET LA RELATION CLIENT ?

[PARTIE 1] NOUVEAUX MOYENS DE PAIEMENT : QUELS IMPACTS POUR LA SÉCURITÉ ET LA RELATION CLIENT ?

Même si la carte bancaire demeure le moyen de paiement le plus utilisé par les consommateurs, (avec plus de 10 milliards de transactions par an (Source : http://www.cartes-bancaires.com)) de nouveaux usages gagnent du terrain. Portefeuilles électroniques, sans contact, applications… les commerçants doivent prendre conscience que les clients sont maintenant mobiles.

Aujourd’hui, la phase de paiement doit entrer dans une logique de digitalisation du point de vente et apporter au client une expérience d’achat inédite. Cependant, au cœur de cette mutation profonde des usages, la sécurité des transactions et la relation client restent des enjeux majeurs.

Dans cette première partie, Clictill vous présente les nouveaux moyens de paiement qui séduisent de plus en plus les consommateurs…

Zoom sur… les nouveaux moyens de paiement

Ce système fait partie intégrante des nouveaux appareils à technologie avancée (smartphones ou téléphones compatibles, cartes bancaires à puce etc). La simplicité de son fonctionnement et sa limite aux achats inférieurs à 30€ a séduit les commerçants qui peuvent dire adieu à la petite monnaieles-nouveaux-moyens-de-paiement-evite-l-utilisation-de-la-petite-monnaie

Le paiement sans contact répond à toutes les exigences du client : en effet, la rapidité est l’un des points forts de ce systèmeet permet une réduction importante du temps passé en caisse.

Pour les commerçants, ce moyen de paiement est beaucoup plus sécuritaire : moins de liquide dans la caisse et donc moins de tentations de vols ! De plus, en cas d’utilisation frauduleuse d’une carte sans contact, le paiement est garanti par la banque. le-paiement-est-garanti-par-la-banque

Un des autres avantages, et non des moindres, la question des coûts. Chaque paiement a un coût puisque la communication entre le terminal de paiement et la banque passe par les lignes téléphoniques traditionnelles. Cependant, le NFC IP permet de profiter de communications illimitées. Les commerçants paient un forfait mensuel et les transactions sont illimitées.

Les premiers moyens de paiement en ligne ont vu le jour pour répondre aux contraintes de temps lors de l’exécution des transactions. Ils sont aujourd’hui réputés pour être rapides, simples et sécurisés.

Ces moyens de paiement innovants permettent aux usagers d’envoyer l’argent sur un compte en ligne. Ce compte peut être directement rattaché à la carte bancaire afin d’en faciliter l’utilisation. Il existe plusieurs moyens de paiement online tels que Stripe, Ingenico… dont le plus connu reste PayPal, racheté par EBay afin de faciliter les transactions entre les utilisateurs du site. paypal-plateforme-de-paiement-en-ligne

Ces services de paiement tiers représentent cependant un coût non-négligeable pour les e-commerçants : les commissions sur les ventes sont comprises entre 1.4% et 3.4% (pour Stripe et PayPal) + 0,25€ par transaction. Pour les cartes non européennes, la plateforme Stripe prend une commission différente : celle-ci s’élève à 2,9% + 0,25€ par transaction. la-commission-des-plateformes-de-paiement-en-ligne

Par ailleurs, les e-commerçants doivent proposer aux consommateurs des solutions fiables, pratiques et sécurisés. En effet, selon une étude Kaspersky Lab, 6 personnes sur 10 craignent la fraude lors d’un paiement en ligne. La sécurité est donc un point à ne pas négliger pour les e-commerçants. la-securite-des-moyens-de-paiement-au-cœur-des-enjeux

« Les distributeurs ont besoin de réinventer l’expérience shopping et la relation client. Il faut pour cela tenir compte du fait que les clients sont désormais mobiles […] » explique Christophe Dolique, président de Lyf Pay dans le magazine Points de Vente.

Les applications mobiles les plus réputées aujourd’hui sont Apple Pay, Paylib, Google Pay et Lydia. apple-pay-application-de-paiement-en-ligne

Ces solutions offrent de nouveaux moyens d’encaissement pour les consommateurs en boutique physique. Carrefour a été l’un des premiers à accepter ces usages et comprendre les avantages qu’ils offrent : « L’objectif consiste à proposer à nos clients, toujours plus mobiles, plus citadins, plus connectés, une palette de moyens de paiement la plus large possible […] Les nouveaux usages permettent d’accélérer le passage en caisse[…] » dévoile Anne-Laure Klein, directrice stratégie du groupe Carrefour.

Le paiement sur mobile permet donc aux commerçants de répondre aux nouvelles attentes des clients et de leur apporter un service moderne en caisse. De plus, avec le mobile, il est plus facile de collecter des données tout en créant un lien particulier avec le client. Les enseignes peuvent ainsi mieux cibler les attentes des consommateurs et adapter leur communicationattentes-des-clients-mieux-ciblees-grace-aux-nouveaux-moyens-de-paiement

Par ailleurs, le QR Code est une autre solution pour payer avec son téléphone. Facilement reconnaissable (code barre noir sur un fond blanc), le QR Code permet d’acheter chez un commerçant en toute simplicité et de manière très rapide. nouveau-moyen-de-paiement-avec-le-qr-code

Le gain de temps estimé grâce au paiement mobile se situe entre 30 secondes et une minute en caisse. Un constat non négligeable pouvant susciter la satisfaction des clients qui ne font plus face à l’attente interminable en caisse. fini-l-attente-en-caisse-grace-aux-nouveaux-moyens-de-paiement

Grâce à la diversité des moyens de paiement, le commerçant a aujourd’hui le choix de mettre en place le parcours client qu’il souhaite en fonction de son concept !

Laisser un commentaire