Webinaire du 27 février : Demonstration de notre solution, posez toutes vos questions !

jours
heures
minutes
Qu'est ce que Contrôle fiscal en temps réel ?

Contrôle fiscal en temps réel : une révolution

Le processus de vérification fiscale des entreprises a connu une évolution. Auparavant, un inspecteur fiscal se rendait physiquement dans votre entreprise. Désormais, l’administration fiscale utilise fréquemment le contrôle fiscal en temps réel, ce qui lui permet d’effectuer les vérifications sans se déplacer. Cela se fait en utilisant la version numérique de votre comptabilité, c’est-à-dire votre bilan comptable qui est transmis chaque année à l’administration.

Qu'est-ce que le contrôle fiscal d'une entreprise ?

Les contrôle fiscaux en temps réel

Tout au long de leur existence, les entreprises peuvent faire l’objet d’une ou de plusieurs procédures de contrôle fiscal. Pendant cette procédure, l’administration fiscale examine les comptes de l’entreprise pour déterminer s’ils sont conformes, que ce soit à distance ou en se rendant directement sur place. Par exemple, l’administration peut comparer le bilan comptable de l’entreprise avec ses déclarations d’impôts ou de TVA. En cas de découvertes anormales, elle impose un redressement fiscal, qui correspond à un supplément d’imposition.

L’objectif d’un contrôle fiscal est de dissuader la fraude, de vérifier l’exactitude des déclarations des entreprises par rapport aux informations dont disposent l’administration fiscale, et de punir les fraudeurs par des sanctions fiscales (et, dans les cas les plus graves, pénales).

Qu'est-ce que le contrôle fiscal en temps réel ?

contrôle fiscale en temps réel

Le contrôle fiscal en temps réel est une nouveauté mise en place par le gouvernement Français qui a pour objectif principal de lutter contre la fraude fiscale. Mais comment fonctionne-t-il exactement ?

Jusque-là, les entreprises françaises déposaient leurs déclarations fiscales une fois par an. Ce laps de temps était suffisant pour laisser les fraudeurs manipuler les chiffres ou dissimuler des informations. Dorénavant, les entreprises doivent transmettre régulièrement leurs données comptables et fiscales à l’administration fiscale, généralement chaque mois. La généralisation de la facturation électronique pour les entreprises devrait faciliter cette manœuvre. 

Cela signifie que l’administration fiscale peut suivre les données de l’entreprise de manière continue et en temps réel. Elle peut détecter rapidement les incohérences et les erreurs dans les déclarations fiscales. Si quelque chose semble suspect ou anormal, l’administration peut intervenir plus tôt pour vérifier et demander des explications à l’entreprise concernée.

Ce système permet donc à l’administration fiscale d’être plus rapide et précise dans la détection des fraudes et des erreurs. Grace à cela, les fraudes fiscales sont donc plus rapidement découvertes et cela aide à garantir que les entreprises respectent leurs obligations fiscales.

Pourquoi le contrôle fiscal en temps réel est-il introduit ?

Pourquoi la fiscalité en temps réel

Le contrôle fiscal en temps réel est introduit en France pour plusieurs raisons importantes.

Dans un premier temps, ce nouveau procédé vise bien entendu à limiter les fraudes fiscales. On appelle fraude fiscale le fait de falsifier la déclaration fiscale de l’entreprise pour éviter de payer des impôts. Cela prive donc l’État de ressource financière nécessaire pour financer les services publics et le développement du pays.

Comme dit précédemment, ce nouveau système permet de détecter plus efficacement les incohérences et les erreurs dans les déclarations fiscales. Cela permet donc, de limiter les fraudes fiscales.

Le contrôle fiscal en temps réel permet également d’instaurer une transparence et une sorte d’équité fiscale entre l’État et les entreprises. Cela contribue à garantir que toutes les entreprises paient leurs impôts de manière juste et équitable, sans avantages pour certaines au détriment des autres. Cela incite les entreprises à tenir des registres précis et à jour, ce qui facilite également leur propre gestion financière.

Quels sont les avantages du contrôle fiscal en temps réel ?

Le contrôle fiscal en temps réel présente plusieurs avantages importants pour les entreprises et l’administration fiscale. Voici quelques-uns de ces avantages :

  1. Détection précoce des erreurs : Les erreurs commises délibérément ou non, pourront être plus rapidement identifiées et corrigées avant qu’elles ne conduisent à des redressements fiscaux coûteux ou à des sanctions. 
  2. Réduction des risques de fraude : En surveillant les données comptables et fiscales continuellement, les comportements frauduleux seront repérés plus rapidement. Cela devrait donc dissuader les entreprises de commettre des fraudes fiscales. 
  3. Pratiques comptables transparentes : En transmettant régulièrement leurs données, les entreprises sont incitées à tenir des registres précis et à jour, ce qui facilite également leur propre gestion financière. 
  4. Moins de vérifications fiscales approfondies : Les entreprises se protègent davantage en étant le plus transparent possible. Les contrôles fiscaux peuvent être longs et coûteux pour les entreprises qui préfèrent s’en préserver.

Quelles sont les obligations des entreprises ?

Les obligation pour les entreprises concernant la fiscalité en temps réel

Le contrôle fiscal en temps réel implique certaines obligations pour les entreprises. Voici ce que cela implique :

  1. Un système informatique adapté. 
  2. Une transmission régulière des données : Les entreprises doivent tenir leurs comptes constamment à jour et ne pas oublier de les transmettre à l’organisme concerné. 
  3. Une fiabilité et intégrité des données : Les entreprises doivent s’assurer de la fiabilité et de l’intégrité de leurs données. Cela signifie que les données doivent être exactes, complètes et conformes aux réglementations fiscales en vigueur. Les entreprises doivent veiller à éviter les erreurs, les omissions ou les manipulations des données. 
  4. Une communication avec l’administration fiscale : Les entreprises sont tenues de rester joignables et accessibles par l’administration fiscale. Elles doivent également être prêtes à fournir des clarifications et à collaborer avec l’administration fiscale. 

En résumé, le contrôle fiscal en temps réel en France vise à améliorer la lutte contre la fraude en permettant à l’administration fiscale de surveiller les déclarations des entreprises de manière continue et en temps réel. Cela nécessite que les entreprises transmettent régulièrement leurs données comptables et fiscales à l’administration et de maintenir des pratiques comptables transparentes et à jour.

Découvrir gratuitement
notre solution de caisse enregistreuse en ligne

Nos dernières actualités